Litiges Nos Enquêtes

Arnaques à la rénovation : l’enquête de l’UFC-Que choisir de la Manche

En avril 2019, l’UFC-Que choisir de la Manche a publié une enquête sur les pratiques commerciales liées aux travaux de rénovations. La sous-traitance, le travail bâclé et les arnaques à la rénovation discréditaient les professionnels. Deux ans après, le marché, loin de s’être assaini, produit de plus en plus de clients mécontents.

Au moins une fois par semaine, nous recevons au téléphone où aux permanences que tient l’UFC, un consommateur qui s’est par l’une de la trentaine d’entreprises du Calvados œuvrant dans l’isolation, les économies d’énergie ou autre. La situation s’est anormalement développée dans le Calvados et notamment dans la Manche où, à une ou deux exceptions près, nous retrouvons ce type de démarchage avec des prestations hors de prix et d’une qualité toute relative. Le prix, lui-même excessif, fait que l’investissement ne sera pas à la hauteur des économies réalisées.

Quel que soit le cas de figure, ces commerciaux, pour la plupart ne disposent pas de salariés compétents. Ils font appel à de la sous-traitance et ont quelque chose à nous vendre : une VMI (VMC inversée qui prend l’air à l’extérieur, qui est censée, une fois chauffée, assainir, aérer, voire économiser l’énergie selon les discours; de l’isolant avec un une préférence pour ce qui est facile à poser, insufflation de laine de roche pour le plancher, micro-isolant pour les rampants) ou une VPH, le tout 2-3 fois plus cher pour un résultat plus que relatif ; un nouveau tableau électrique parce que forcément le votre n’est plus aux normes ; de l’hydrofuge hors de prix ; du bardage – ne regardez pas les finitions ! La liste est longue…
Nantis d’une mission de dresser le bilan énergétique de votre maison, il y a sûrement quelque chose à faire.
Parfois, la victime fera l’objet d’une deuxième, d’une troisième, voire d’une quatrième commande suggérant l’abus de faiblesse.
Certaines affaires parviennent à être jugées mais beaucoup trop peu pour que cela soit dissuasif.

Un phénomène national

S’il s’est particulièrement développé dans le département de la Manche, le phénomène ne se cantonne pas à la Normandie. Il y a deux ans, le nombre de plaintes des consommateurs français était tel que la DGCCRF, direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, a réalisé des enquêtes et des contrôles auprès des entreprises et artisans réalisant des travaux de rénovation énergétique.

Ainsi, ces travaux révèlent de nombreuses fraudes telles que : la présentation de devis incompréhensibles pour les consommateurs, des crédits camouflés, des labels de qualité mensongers, des pratiques commerciales trompeuses, le non-respect des droits du consommateur, des manquements relatifs à l’information sur les prix.

L’UFC-Que choisir vous conseille avant et après les travaux

Lorsque vous prévoyez des travaux ou que vous êtes déçus par le résultat, n’hésitez pas à contacter l’UFC-Que choisir de la Manche en ligne, au téléphone ou lors des permanences locales. Les bénévoles de votre antenne locale, qui fête ses quarante ans de présence auprès des consommateurs du département, sont là pour vous orienter.

Vous pouvez également être conseillé gratuitement par des associations telles que Les 7 vents, les espaces info énergie mais également le site FAIRE. En effet, le ministère de l’Économie des Finances et de la Relance a mis en ligne des conseils pour éviter les arnaques et vous guider dans vos travaux de rénovation.
Le médiateur de la consommation choisi par le professionnel en cas de litige est également là pour vous répondre.

Enfin, évitez les départements éloignés du notre. Assurez-vous des qualités professionnelles de votre artisans et signalez ses manquements en contactant la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) du département et assignez le professionnel devant le juge civil pour tout contentieux lié à l’exécution du  contrat.

Jacky Hébert, Président de l’UFC-Que choisir de la manche

Articles relatifs

Pompes funèbres dans la Manche : les abus sont toujours bien vivants !

Ufc Que Choisir de la Manche

Enquête-prix 2016 dans la Manche : peu de changements par rapport aux deux années antérieures

Ufc Que Choisir de la Manche

Fêtes de fin d’années : soyez un consommateur averti

Ufc Que Choisir de la Manche